lundi 3 novembre 2008

Jean Staune - rétrograde

La nouvelle de JS est de faire la fine gueule vis-à-vis de ce qui est publié sur le Web.

Je comprends que ça lui fasse mal que ses non-sens soient critiqués convenablement, mais se voiler la face en disant que ce qui est publié sur le Net n'est pas valable (ce qui ne concernerait pas ce que la JTF publie sur le Net :-) ).

Le problème de Jean est que malgré le fait qu'il n'a laissé passer que les critiques positives sur son forum, par ailleurs il a raconté tellement de bêtises et s'est fait critiquer si vertement (pas que par moi comme il aimerait faire croire) que ça commence à devenir gênant pour son business.

Alors, à une époque où tout le monde se tourne vers la communication via le Web, Jean Staune se réfugie aux publications papier. :-D

Jean Staune n'aime pas la discussion publique autre que celle encadrée par les médias qui font de la pub pour vendre son bouquin. On se demande pourquoi il garde une connexion Internet, il pourrait investir le prix de l'abonnement en papyrus.

Allez Jean, aux travaux pratiques.

En attendant, pour ceux qui ont un peu plus de jugeote, les critiques continueront sur le Web ;-)

mardi 16 septembre 2008

Staune, paranormal et "l'idée" du Vatican

J'en étais à lire :

6 - 2 Confusion between the religious and the paranormal
We must recognise that many young people are relative strangers to any religious dimension. Even so, this is just waiting to blossom forth. How can it be otherwise in this world that eliminates all that is religious? They confuse it with parapsychology, the irrational and magic. They are attracted by phenomena "at the far reaches of reality" that provoke emotional responses and make them feel that another dimension exists. However, in this case, they only find themselves, their feelings and their imagination. Fashionable spirituality is one without words, reflection or intellectual content. There are currents of philosophy and wisdom without God that have come from Asia and the East that are interesting as such, but they are not religions, and they are being put forward and distorted at the present time. Nevertheless, they do not represent a large movement. With this mentality, you have to be "cool", "zen" and quiet, that is, feel nothing and be in a muffled torpor. All kinds of mistakes are possible because there is no institutional or intellectual control. Anything at all can be put in the place of God. This attitude is light-years away from Christianity which is the religion of the Incarnation of the Son of God. It transmits a message of truth and love with which we can construct our lives and fight against all that spoils and destroys it. Young Christians feel that this presence of God and his message bring immense hope. It opens up paths of life for them. But when religious feeling, which is inherent in human psychology, is not educated and enriched by an authentic message, it remains simplistic and imprisoned by a superstitious and magical mentality. The lack of religious education fosters sects and false prophets who proclaim themselves in order to speak in the name of a divinity created in their own image. The human person has a need to be introduced to a dimension beyond oneself and which the Creator has inscribed in the heart of each one. In this way it is conveyed by God to others, to history and especially to a life project that brings self-knowledge and that humanises and enriches. This is the meaning of the Word of the Gospel transmitted by the Church.
Et à ROFL en pensant au jeune Staune tout confus En arrivant à "Anything at all can be put in the place of God. This attitude is light-years away from Christianity which is the religion of the Incarnation of the Son of God." je me suis dit que Fr. Tony Anatrella devrait le connaître personnellement Jean.

Staune et déisme

Date: Tue, 16 Sep 2008 18:53:05 +0200

Tout Chrétien croit en dieu donc Tout chrétien est déiste meme si de nombreux déistes ne sont pas chrétiens...

donc tout évolutionniste chrétien est déiste...

Js

Il faut qu'il révise son catéchisme et qu'il finisse un jour par se payer un dico, ça fera plus sérieux quand même. Voir consulter les dicos libres sur le Net : théisme, dont antonymes : athéisme, déisme, panthéisme, polythéisme

lundi 14 juillet 2008

wordle

dimanche 1 juin 2008

lundi 12 mai 2008

Jean Staune - Michael Behe

Par contre je tiens à dire ici que des gens comme Michael Behe sont pour moi bien plus sérieux au plan scientifique et bien plus respectueux des idées des autres et des procédures de débat scinetifique que des gens comme Richard Dawkins ou …Oldcola pour qui mensonge et calomnie tiennent lieu d’argumentation scientifique.
[par Jean Staune, Source]

Bon, il y a eu d'abord MarkCC, qui n'a pas été respectueux de Behe, puis ERV qui lui a fait un cours apr Internet iterposé, là c'est Ian Musgrave qui se permet de montrer quel niveau d'incompétence Behe atteint. Il et impossible de qualifier l'attitude de Behe de sérieuse ou de le dire respectueux des idées des autres quand il affiche une telle ignorance les concernant. Un peu comme Staune quand il semble croire que 't Hooft est du même bord que Suarez, se montrant irrespectueux de tous les deux.

Je pense que Jean Staune devrait avoir l'occasion de discuter le sujet "Behe" avec son ami Ken Miller à la première occasion.

Après, il aura peut-être l'occasion de nous dire pourquoi quiconque devrait respecter l'ignorance dont lui-même et Behe font preuve. Behe de la position d'un scientifique qui semble avoir oublié de s'intéresser à la littérature ayant rait aux sujets qui le préoccupent, Staune de la position d'un manager qui se sert d'une pile croissante d'hypothèses (pile dont la base a depuis longtemps disparu), faisant semblant que ça pourrait faire tenir ses croyances, ou qu'il s'agit là d'arguments pertinent pour les discuter.

samedi 10 mai 2008

Quantum Angel Healing®

Comment dire sans être désobligeant ?

Mouahahaha!

Welcome, and thank you for your interest in our work. You are contacting us at a very important time, at the shift to a new paradigm. It is very likely, that you have already been affected by this paradigm shift through many personal life changes. This shift on earth is indicated by the integration of science e.g. quantum physics and spirituality. Quantum-Angel-Healing is an expression of this shift. It provides tools for working with the unseen worlds, and explains how to accelerate healing and transformation in all areas of life.

QA-Healing applies fundamental concepts of quantum physics to perform healing. It works hands-on, or at a distance. It uses diagnostic intuition, clairvoyance, telepathy, energy healing, and prayer. It goes beyond physical death, and integrates non-physical helpers in the process.

Je ne savais pas qu'on faisait des modèles féminins...
Quantum Angels Management™ c'est pour bientôt, il y a de la reconversion dans la réalité voilée ;-)

Jean Staune - et un ange quantique passe

Jean Staune a eu la gentillesse de nous expliquer ce qu'il pense des manuels de biologie et de la façon dont il aborde l'évolution, lui, super-évolutionniste, avec une sérieuse couche d'ignorance pour préserver ses a priori idéologiques (j'ose plus dire théologiques).

Mais il semble qu'il n'arrive même pas à lire (ou comprendre, ce qui ne serait pas non plus étonnant) ce qu'il utilise comme arguments pour soutenir ses thèses :-) C'est pousser le bouchon plus loin que ce que je pourrais imaginer.

C'est dans les commentaires de Jean Staune - Intelligent Design - Templeton Foundation qu'il nous fait la démonstration.

En essayant la technique de la poudre aux yeux, dévier du sujet principal en amenant autre chose sur le tapis, il laisse tomber l'intelligent design qu'il défendait jadis, pour nous parler d'Antoine Suarez, du Center for Quantum Philosophy, qui a écrit : Classical Demons and Quantum Angels: On ’t Hooft’s deterministic Quantum Mechanics [27 mai 2007], répondant au papier de 't Hooft The Free-Will Postulate in Quantum Mechanics [15 Jan 2007].

Le sujet des papiers n'est pas pertinent au sujet de la gaffe de Jean Staune, c'est juste leur opposition qui est pertinente ! Dans son triomphalisme habituel, et apparemment toujours attaché au name-dropping impliquant des prix Nobel, il écrit :

Ce papier est un événement : c’est la première fois que des « anges » pointent le bout d’une aile dans un papier de physique théorique… et ce n’est que le début (voir les développement sur la vie apres la mort dans le meme papier !)

Within quantum physics there is place for spiritual agents getting information from the observable world and putting information into it, i.e. guiding the world through the choices they do.

Eh oui Antoine et c’est pas une voyante qui dit cela mais un autre Antoine qui a conçu l’une des expérience de physique quantique les plus importantes de la décennie. Ce concept pourra demain s'appliquer en biologie non darwinienne...

Et hop on rajoute uns couche (’t Hooft est un prix nobel de physique cela ne veut pas dire qu’il a raison mais que tout cela est loin d’etre absurde)

Et hop ! Comme il dit Jean Staune si bien, on rajoute une couche dans les non-sens de Jean Staune himself!

Je me demande ce qu'il a lu ou compris du papier de Suarez le père Staune. Il n'a certainement pas compris que Suarez s'oppose à 't Hooft et il prend 't Hooft en témoin que tout cela est loin d’etre absurde :-) Je suppose qu'il n'a pas lu non plus le papier de 't Hooft puisqu'il ne sait pas de quoi il parle. Quelle est la distance qui sépare Staune de l'absurde ? Est-ce que ça n'est pas un non-sens de parler de distance entre l'absurde et Staune ?

Ne pas vouloir lire des manuels pour savoir de quoi il parle est une chose, ne pas lire/comprendre les papiers qu'il propose pour soutenir ses thèses en est une autre; après il nous les casse en se disant d'esprit ouvert parce qu'il lit Dawkins. Pas possible de le prendre au sérieux, pas possible.

vendredi 9 mai 2008

Jean Staune - mensonges par omission

Il y a eu une période où je pourrais croire que Jean Staune mentait par ignorance, ne connaissant pas les contre-arguments à ses positions.

Plus le temps passe, et malgré le fait que Staune a publiquement opté pour l'ignorance d'au moins une discipline qu'il essaie de critiquer, la biologie, plus il devient apparent que c'est délibérément qu'il obstrue les contre arguments. Ceci semble correspondre à la définition de "mentir par omission".

Au sujet de son intervention à la liste des zététiciens du 9/5/2008

selon Pierre Perrier et des simulations réalisées sur les meilleurs ordinateurs disponibles ( plus d’info dans le prochain livre collectif de l’UIP). Et cela n’a RIEN à voir avec le cristalin !!
Après la démonstration que Pierre Perrier n'a pas l'air de comprendre grand chose à des simples algorithmes qui pourraient se substituer au besoin apparent "d'algorithme de contrôle optimal" pour expliquer le parcours complet de landscapes bi-dimensionnels (possible à mettre en place pour n dimensions).
Effectivement, ça n'a rien à voir avec le cristallin, mais j'ai à répétition signalé à Staune l'efficacité des algorithmes génétiques, y compris pour résoudre des problèmes intéressants pour l'industrie. Et ce n'est pas franchement nouveau.
Tiens, avant de sortir la nouvelle production de l'UIP, un petit peu de lecture : Industrial Applications of Genetic Algorithms (International Series on Computational Intelligence) by Charles Karr and L. Michael Freeman.

Il ressort également de sa besace à miracles le cas Dambricourt, qui semble aussi ignare en biologie de l'évolution que Jean Staune (il a été son élève après tout, pour son DEA de paléontologie !).

Il aggrave l'exposition de son ignorance en ânonnant les inepties publiés dans son bouquin :

Un curieux phénomène a été découvert il y a plus de 30 ans : celui de l’horloge moléculaire.
Visiblement toujours pas au courant que les horloges moléculaires ne sont pas un phénomène mais une technique de travail. Mais il ne va pas non plus essayer de comprendre de quoi il parle, non ?

GIGO! Ce qui signifie Garbage In, Garbage Out, un adage pédagogique de George Fuechsel, qui généralisé en dehors du domaine de programmation, pour lequel il a été forgé, nous permet de garder en tête que les conclusions ne peuvent valoir plus que les prémisses dans une approche rationnelle. Et les prémisses de Jean Staune, tronqués à sa convenance, ne peuvent aboutir à des conclusions moins tronquées.


mentir par omission. (Action de) taire la vérité, (d')empêcher qu'elle ne soit révélée en gardant le silence. [Source : atilf, lemme "omission"]

mardi 6 mai 2008

Jean Staune - vacuité scientifique (biologie)

Jean Staune, détenteur d'un DEA de paléontologie du MNHN, comme il nous le rappelle, demandeur d'une critique détaillée de son livre, oublie probablement qu'il n'a pas répondu au sujet de ce qu'il appelle la meilleure évidence pour l'évolution orientée, qu'il ne nous a pas encore éclairés sur les Kallima, qu'il n'a pas discuté au sujet des algorithmes génétiques, ni des algorithmes de contrôle optimal.

Il n'a pas non plus continué la discussion sur les mycobactéries quand il est devenu évident que ses conseillés n'étaient pas à la hauteur (McFadden, Ogryzko).

Bien sûr je reste à la disposition de Jean Staune pour discuter son ignorance profonde de la biologie, discipline scientifique qu'il massacre allègrement dans ses tentatives puériles pour défendre son anti-darwinisme idéologique.

Malgré le fait qu'il nous a appris récemment ce qu'il pense des manuels d'apprentissage:

Ce n'est pas en lisant un bouquin de biologie technique traitant de l'enculage des mouches que l'on peut comprendre l'évolution
Seul des bouquins comme ceux de Morris et Denton permettent de donner une vision globale de l¹évolution
Comme tu ne les a pas lu tu as une vision totalement tronqué de l¹évolution
CQFD
JS
Je ne sais pas qui lui a dit que les bouquins techniques parlent de l'enculage des mouches, et pourquoi ceci devrait poser problème, mais s'il part de l'a priori qu'apprendre de quoi une discipline est faite avant de la critiquer, ça nous donne un joli aperçu de la façon dont il traite les domaines scientifiques.

Ca c'est la merde avec les scienligieux comme Jean Staune. Et j'ai le sentiment qu'il traite la religion de la même façon.

lundi 5 mai 2008

Jean Staune - une nouvelle apparition

Pensez à voter pour le quiz à droite


C'est à propos d'une bien vieille apparition de la Vierge (1664 à 1718) que Jean Staune, tout émoustillé apparemment, est sorti de sa période de la honte.

Pas pour s'excuser d'être un si piètre interlocuteur, ou pour avoir maltraité un texte pour le faire apparaître comme favorable à son action en déformant le propos, ni pour pratiquer allègrement le mensonge par omission, ou de sa pratique de la censure.

Dans la volée, il profite pour distiller un peu de sa hargne envers l'Union des rationalistes. La partie marrante est qu'il donne en lien, pour justifier son jugement, un texte d'Alexandre Hendoir, publié par l'AFIS. Quand je l'ai lu la première fois, je trouvais que Hendoir poussait un peu. Aujourd'hui je trouve le texte plutôt mollasson.

Enfin, le contenu des messages de Jean Staune sur la liste zététiciens suffit amplement pour justifier le contenu du texte de Hendoir au sujet du secrétaire général de l'UIP, pas la peine d'aller chercher plus loin.

En passant, il essaie encore une fois de détourner le sens du mot scienligion, et il ne dit pas mot des méthodes honteuses de ses financiers en chef, la JTF. Les mêmes que les siennes (chercher le point ou le prince magnanime supprime la censure), va pas se frapper dessus non plus, hein?

Et en plus il fait le malin (bêtement) avec Stephen Unwin ! Sans blague : Probabilité de l'existence de Dieu : 67% !!!!!!!. Puis, quand il aura fini de lire Dawkins, il dira peut-être qu'il plaisantait :-)

samedi 3 mai 2008

et un peu de fun

J'ai eu ceci via Facebook et je me suis dit que ça valait la peine de partager. Le message dans la bulle n'est as très JS pourtant : "n'interdit pas de penser que dieu pourrait exister" est plus dans le ton du personnage.

Merci !


vendredi 2 mai 2008

Jean Staune - Intelligent Design - Templeton Foundation

En accumulant du matériel pour tailler un short à Jean Staune, je tombe sur un texte d'un des partisans de l'Intelligent Designer :

Creative Coherence and Intelligent Design

I’d like in conclusion to pursue a more speculative thought. The fact that a certain coherence exists in our universe is not surprising in itself. As noted by proponents of the weak anthropic principle, life could not have developed in an incoherent universe where the fundamental laws were constantly changing. The universe must be relatively coherent even if it was born from pure chance; otherwise we wouldn’t be here to observe it. But nothing obliges such a universe to prevent a civilization from sending information faster than the speed of light in order to travel through time. Neither does the universe prevent a civilization from creating "inconsistencies" like the ones we see in science fiction films, where a character can go back in time and murder his own parents, for example.

We now have proof that "something" can go faster than light from various areas of research: nonlocality, the tunnel effect, quantum teleportation, and others. Yet as we noted before, it is as if we can only acknowledge the existence of faster-than-light phenomena — a fundamental law of nature prevents us from using them in any way. It is therefore logical to assume that an intelligent designer — one concerned with preventing total chaos and establishing the necessary conditions for life — would create a universe where time travel or other such inconsistencies are impossible. For there is no reason that a universe born out of pure chance would forbid such activities.

These are tantalizing and inspiring thoughts. However, we still need to know much more about the workings of nature before we can use the developments in quantum physics as a base for further considerations about the design — or the designer — of the universe.

Même en anglais on reconnaît le style immédiatement n'est-ce pas ?

Papier signé par Jean Staune himself, intitulé "On The Edge of Physics", publié par la revue "Science & Spirit", financée, vous l'avez deviné déjà : "Site and magazine supported by a generous grant from the John Templeton Foundation."

Nous avons ci-dessus la conclusion du papier de Staune, le paragraphe introductif n'est pas mal non plus :

The results of recent experiments in quantum physics have not only revolutionized science in a fundamental way; they have also cleared the path for a rational and credible reconsideration of the existence of an "intelligent design" in the universe. Jean Staune, this month’s guest editor of Science & Spirit, charts the course from hard science to spiritual possibility.

C'est dommage que chez S&S ne sont pas du genre sérieux, ils ne datent pas leur papiers. Ainsi on ne saura pas quand Staune parlait encore d'Intelligent Design et Intelligent Designer. Je suppose avant que la JTF ne se fâche avec le Discovery Institute.


[update] C'est plus marrant que je ne le pensais en fait. Le site de S&S édition papier est . Et surprise : plus de trace du papier de Staune ! Il a simplement disparu ? A penser qu'il n'a jamais vu la version papier

sur le web :

Image 8.png

sur le papier :

Image 10.png

Allez savoir pourquoi.

D'autant plus que le dit papier traîne toujours dans les arcanes de l'UIP, UIP qui n'a rien à voir avec l'Intelligent Designer et l'Intelligent Design, bien entendu. Sauf les point de vue de son secrétaire général perpétuel :-) .

mardi 29 avril 2008

du front de la guerre des religions

Philippine lawyer sues Pope Benedict XVI, Manila archbishop : Legal General: "Manila - A Philippine lawyer on Tuesday filed a criminal complaint against Pope Benedict XVI and Manila Archbishop Gaudencio Rosales for allegedly disturbing peace and violating human rights of non-Catholics. In his complaint before the Manila prosecutors' office, lawyer Elly Pamatong, a Muslim, also accused Pope Benedict XVI and Rosales of teaching immoral doctrines.
He alleged that Pope Benedict XVI and Rosales 'have been arrogantly, oppressively and offensively mounting loudspeakers on church rooftops, towers, belfries and trees that are blaring with monotonous false dogmas and doctrines.'
'They have been disturbing the peace and quiet of non-Catholics throughout the country,' he said in his complaint.
Pamatong said he wants the court to rule that those who do not respect the rights of non-Catholics to live in peace 'be deported to the Vatican and forever barred from entering the country.'
The Philippines is the largest Catholic country in Asia, with more than 80 per cent of the more than 88 million people adhering to the Religion. Catholic Church leaders wield influence in every facet of the societ"

Fort amusant :-D

samedi 26 avril 2008

Jean Staune - algorithmes génétiques

Une petite note, de la part de R. Dawkins, pour Jean Staune et Pierre Perrier.

vendredi 25 avril 2008

Jean Staune - se mélange les pinceaux (avec un peu d'aide)

Ce post est dédié aux adhérents de la liste zététiciens qui ont participé aux discussions avec Jean Staune.


J'ai souvent soutenu que Jean Staune n'avait pas d'avis fixe si ce n'est de supporter son idéologie et/ou son business. Je manquais d'exemples et je suis donc parti en chasse, là où le Staune sévissait, la liste des zététiciens.

Je veux ici remercier la liste pour son accueil, qui a été plutôt sceptique au début, mais qui est devenu chaleureux backstage relativement rapidement, sur les mails privés, avec quatre personnes. L'une d'entre elles est passée définitivement sur la liste des amis. La participation des zététiciens à la discussion a facilité ma tache et c'est une deuxième raison pour les remercier/féliciter collectivement.


Une des techniques de discussion de Staune est d'avancer un argument et s'il se trouve charcuté (l'argument, pas Staune quand même !) prétendre qu'il plaisantait, et traiter son interlocuteur de triste sire, sans humour, incapable de comprendre la plaisanterie, sans deux grammes de bon sens, etc.
Il m'a fait le coup à trois-quatre reprises. C'est un moyen relativement élégant pour se sortir d'une impasse, et mes excuses à ceux qui trouvent les sophismes juste méprisables.

Il y a longtemps, un de mes profs du secondaire, frère Joseph, nous avait appris le coup, averti de la difficulté de le contrer et appris comment réagir face au sophiste qui l'emploie. Tant que j'y suis, mes remerciements à Joseph, Joseph tout court, parce qui s'est défroqué plus tard, pour vivre une belle histoire d'amour avec l'élue de son coeur.


Ca ne marche bien qu'en discussion de groupe.

Il est préférable que la question soit posée par quelqu'un d'autre que le chasseur, appelons le le curieux.
Quand le sophisme est présenté, il faut que ce soit le chasseur qui le détruise. Et qu'il avertisse le sophiste que l'excuse de la "plaisanterie" ne passera pas cette fois.
Le sophiste s'empresse de dire qu'il s'agissait bel et bien d'une plaisanterie, bien sûr; c'est le rappel de la technique d'échappement qui induit (probablement) son utilisation.

Il est nécessaire de laisser passer quelque temps. Le défaut majeur des approches sophistes est qu'elles nécessitent une mémoire d'éléphant pour se rappeler quel subterfuge on a utilisé dans une discussion. A défaut de ça, le sophiste risque de réutiliser l'un d'eux, sans se rappeler qu'il avait dit clairement que c'était une plaisanterie.

C'est le travail du chasseur de le pousser à se contredire. C'est beaucoup plus facile si l'atmosphère est agitée à propos d'un autre sujet. Au fur et à mesure que l'énervement du sophiste monte et qu'il s'agite dans tous les sens, il faut lui rappeler qu'il ne répond pas aux questions qu'on lui pose, répéter les questions auxquelles il ne peut/veut répondre.

A la deuxième-troisème occurrence du rappel, il est temps de reposer la question initialement posée par le curieux, indépendamment de celles déjà répétées. Une fois sur deux ça marche : le sophiste redonne sa première réponse, celle qu'il avait qualifié de plaisanterie.


elef.png

Le décor : la liste de discussion de l'Observatoire de Zététique

Le Curieux : Sly

Le Sophiste : Jean Staune

Le Chasseur : Oldcola

La question : l'origine de Dieu [Big Question ;-)]

Première occurrence de la question : Mais Dieu il sortirait d'où ?

Première occurrence du sophisme :

Cher Sly hypothèse super simple
dieu a été créé par des mécanismes purement darwiniens de hasard et de séléction naturelle-)-)-)-)-)
Quand on a l¹éternité pour soit tout ce qui peut arriver arrive y compris l¹existence de Dieu
Le Darwinisme marche donc uniquement dans le monde divin!! Dans notre monde à nous il n¹y a pas assez de temps pour que le darwinisme soit crédible.
Avouez que vous aviez jamais penser a cette réponse!
La réponse est un grand classique des néocréationnistes, qui pose la question de la création de l'univers dans lequel Dieu a évolué, une régression infinie, connue sous le nom de "turtles all the way down". Ici, les tortues sont remplacées par des dieux : dieu a évolué dans un univers, crée par un dieu qui ... C'est la version Super-Staune évolutionniste.

Première attaque du chasseur :

Ah ! Jean,
Enfin, une approche presque sérieuse. Au moins une base sur laquelle discuter.

[voir texte en suivant le lien d'entrée]

PS
Jean : ne pas nous refaire ici le coup habituel, "je plaisantais", ça sonne comme "je me plantais"
La liste : je suis rompu aux discussions avec Jean Staune, j'essaie juste d'éviter ses techniques d'échappement habituelles.

Avec rappel de la technique d'évitement pour induire son utilisation.

Réfutation de sa thèse par la sophiste :

> EH bien si je ³refait² le coup comme tu dis.
Comme toute personne ayant 2 grammes de bon sens l¹aura compris (tu viens de prouver une nouvelle fois que tu ne les a pas!) je plaisantais dans cette reponse a sly. Pour que soit évident j¹avais mis ³dieu a été créé par des mécanismes purement darwiniens de hasard et de séléction naturelle-)-)-)-)-)²

avec 5 -) !! Et toi tu prends cela au sérieux et tu le commente doctement!!tu t¹es (encore) ridiculisé antoine! Arréte de faire perdre du temps SVP!!!

Ca a marché, en plus la véhémence nécessaire pour qu'on s'en rappelle est le fait du sophiste lui-même. Le chasseur ridiculisé esquisse un grand sourire et arrête de perdre du temps pour l'instant.

La première phase est terminée, nous sommes le 5 avril 2008.


La deuxième phase est entamée, avec le rappel à répétition (mes excuses auprès des membres de la liste) de :

Mais que cette légère déviation du sujet principal, ne te fasse pas oublier, que pour le calcul de la probabilité de l'existence de dieu tu n'as pas encore donné de réponse satisfaisante à la liste. Que tu as oublié de t'excuser auprès de la liste d'avoir manipulé du texte pour le faire passer pour favorable à ton égard. Auprès de moi de la censure de mes commentaires sur les forums dédiés à ton bouquin. Que tes allégations concernant l'évolution orientée (on ne sait pas par quoi d'autre que la Sélection Naturelle) n'ont pas été soutenues.
D'autant plus facile que le sophiste ne réponds jamais aux arguments qui lui sont présentés directement, et dans le cas précis, le sophiste, Jean Staune, s'était rendu coupable de manipulation de texte et avait avoué en passant censurer les messages critiques (au moins le mien à l'occurrence) sur un forum qu'il manipule à son aise, destiné à la promotion de son livre.

La question est posée une deuxième fois par le chasseur :

tu supportes l'hypothèse que l'univers devrait être réglé pour que la vie apparaisse. Tu attribues ce réglage à un dieu (qu'on ne sais pas d'où il est sorti, et c'est une autres des questions auxquelles tu n'as pas répondu, je pense que c'est Sly qui te l'avait posée)
Pas en même temps que les autres questions. Avec une faute d'orthographe en plus :-( Meeerde !

Le sophiste tombe dans le piège :

J’ai déjà répondu
Dieu est apparu par Hasard et séléction naturelle dans son univers c’est une hypothèse comme une autre pourquoi tu la refuse??
et pourquoi tu dis que je ne réponds jamais quand j’ai déjà répondu??
Bingo !


Une hypothèse pas comme une autre, Jean Staune lui-même l'ayant qualifié de plaisanterie pour échapper à la démolition de son argument, moins de 20 jour avant, nous sommes le 24 avril et la deuxième phase est terminée.

Le chasseur laisse tomber la tension nerveuse accumulée en montant son piège et part faire un tour.


Aujourd'hui, 25 avril, le trophée est accroché sur le Web, pour qui veut constater l'inconstance de Jean Staune, se rendre compte de son usage de la technique d'évitement par la plaisanterie, son incapacité de ne pas avoir bêtement recours aux même arguments foireux, préalablement démontés, démontés par lui-même :-D

Jean Staune, qui me demande : "et pourquoi tu dis que je ne réponds jamais quand j’ai déjà répondu??". Maintenant il doit savoir pourquoi.

vendredi 18 avril 2008

Jean Staune - Quote-Mining - Oops!

Faire du découpage de texte pour assembler un texte inexistant, qui donne une certaine impression, disons positive, de la personne concernée, est une activité qui me rappelle celle des corbeaux qui découpent les journaux pour écrire leurs lettres anonymes.

je-ne-suis-pas-creationniste.png

Mais là c'est complètement différent : c'est signé :-)

Etape 0 : Jean Guerdoux

Etape 1 : Jean Staune

Etape 2 : Oldcola

Avec mes remerciements à Jean G pour le lien vers le texte original, et à Jean Staune pour l'avoir massacré et posté sur une liste publique.

jeudi 17 avril 2008

Jean Staune zététicien! Allons donc...

Viens de poster ça sur la liste "zététiciens".

Jean Staune se planque derrière une fausse indignation pour ne pas répondre aux critiques de son bouquin et de ses non-sens en général. Et maintenant il se met à la jouer zététicien. Hilarant.


Salut la liste, Jean Staune,

Comme je disais Jean, ce n'est pas ton opinion qui m'intéresse, mais celle des autres.Le fait que tu te répètes ne rends pas plus véridiques tes propos.

oui et ils sont accablant pour toi 
Oh Eccles sur la réorganisation fabuleuse du cerveau des singes pour qu'ils puissent marcher débout [...].
C¹est bien la preuve de ton obscurantisme

Non, c'est plutôt la preuve qu'Eccles (comme tout le monde) était capable d'en sortir une "grosse".
[A propos de Heim] Non, au sujet de l¹intérêt du film ³homo sapiens une nouvelle histoire de  l¹homme² que tu trouve méprisable, nul, comme l¹avis de Eccles sur la transition singe- homme, comme les thèses de Vincent Fleury, comme etc... La  liste est infinie.
A la théorie de Vincent Fleury j'ai consacré beaucoup de temps et je pense avoir un avis bien meilleur que le tien . Même pas une théorie au sens scientifique du terme, juste une hypothèse, de l'avis de l'éditeur en chef  ayant publié ce que VF considère une publication soutenant sa théorie.

Où est-ce que tu as lu que je trouve méprisable et nul le documentaire de Thompson ? Je peux te trouver des liens où je dis du bien des observations de Dambricourt et du mal de son interprétation en termes d'évolution , la confusion venant sinon pas de ses croyances religieuses simplement, de sa confusion des termes génotype et phénotype.

Justement tu es parfaitement capable sur certains blogs de faire des distingos subtils et ailleurs tu traite de créationnistes tous les croyants. C¹est de la malhonnête à l'état pur,  je cite : ³Je trouve ridicule de dire qu'on croit en un dieu créateur et ajouter qu'on n'est pas créationniste²
Tous les croyants en un créateur de l'univers sont créationnistes. Et je ne suis pas le seul à le penser, non plus.
Et il y a plusieurs courants, je fais toujours le distingo. T'es pas capable de comprendre une choses aussi simple ! Dommage pour toi.
Bonne citation, merci. Je pense que tu peux aussi en tirer mon avis te concernant.

Tu vois bien que ta duplicité est telle que tout dialogue avec toi est une  absurdité. De t¹étonne pas que je ne te réponde  plus ni ici ni ailleurs ;  c¹est de ta faute!
Le fait que "tu n'est pas capable"/"tu ne veux pas comprendre" des choses simples, n'est pas une indication de duplicité de ma part, mais soit d'incapacité de comprendre, soit d'absence de volonté de comprendre de ta part.
Je n'arrive pas à décider si c'est de l'incapacité ou la volonté de préserver ton marketing. Ou un mélange des deux ?
Le fait que tu ne souhaites pas répondre est juste une indication du fait que tu en es incapable.

Tu te rangerais dans laquelle de tes deux catégories  ? [de créationnistes]
moi je suis super évolutionniste
Super-évolutioniste ! Mazette ! Je pense qu'il te manquent plusieurs heures de cours de biologie pour savoir ce que l'évolution biologique signifie, pour commencer.
Mais encore une fois tu réponds à côté de la question posée. Quel type de créationniste es-tu?

ta malhonnêteté dépasse ( pour la centième fois au moins) les bornes  : tu sais très bien que le terme ³créationniste ³ sera assimilé par 99% des gens à de la biologie ( créationniste = personne qui refuse l¹idée d¹un ancêtre commun aux êtres vivants) et non pas à des catégorie théologiques
Je sais très bien que les termes YEC et OEC sont en usage courant, ainsi que IDC. Fabrice Gabarrot a offert à la liste les définitions en cours.
Je cherche de quel terme je pourrais qualifier le créationnisme que l'UIP, à travers toi, secrétaire perpétuel, est en train de promouvoir, financé par le John Templeton Foundation. Tu es certes un cas particulier, entre toutes les inanités anti-darwinistes que j'ai lu/entendu, tu sembles dans ton indécision faire feu de tout bois. Jusqu'au néo-lamarckisme compris, espèce de super-évolutionniste, va :)
YEC : Young Erth Creationist, OEC : Old Erth Creationist, IDC = Intelligent Design Creationist.

Oh, McFadden, l'expert ès mycobactéries qui ne savait pas qu'ils ont des plasmides
Soyons zététicien je croirais à la présence des plasmides dans les mycobactéries quand je les verrai de mes propres Yeux et certainement pas sur la foi de liens posté par toi!-)-)
Merde alors ! Les liens postés par Adriatika au forum de Sur-la-Toile sont les publications de l'institut Pasteur, mes liens pointent vers la littérature scientifique en général et toi tu veux voir les plasmides de tes yeux. A tes cours de biologie alors, et un diplôme de plus pour notre touche-à-tout, sais-rien, et qui la joue zététicien pour couvrir les bourdes des copains.

Et Perrier, penses-tu qu'il pourra donner une réponse ? Pas la peine qu'il  passe du temps, n'importe qui, toi et lui compris, peut vérifier qu'il a tort.  Pas la peine de discuter devant un résultat
C¹est pas un résultat c¹est une plaisanterie ( pour le moment ;peut être  feras- tu mieux un jour... Peux être pas)
Eh non, ce n'est pas une plaisanterie, c'est un mini-script qui met l'argument Perrier/rapporté par Staune à terre. Imparable !
Je te concède qu'il y a eu deux clins d'oeil.
Le premier le nom : JeanWalker, à l'honneur de l'informaticien que tu es.
Le deuxième, la version 2.4, destinée à Vincent Fleury, dont le téléologisme et la sympathie envers toi ont propulsé au piège qui t'était destiné. (je la mettrai en ligne, fort amusante, je l'avais oublié presque)

 Ton offre signifierait que la fréquentation du forum a baissé ?
Non  c¹est parce que j¹ai tellement de compliments élogieux que je peux me permettre d'être magnanime
Si on filtre les critiques négatives on arrive à 100% de critiques positives :)) Je ne dirai pas ce que je pense vraiment de la méthode et de ceux qui l'utilisent; surtout ceux qui se targuent d'être ouverts au débat.

je répondrai à toutes les critiques (quand j¹aurai le temps pour l¹instant je faits des conférences dans toute la France) ici sauf aux tiennes. Pour que je réponde sérieusement à tes critiques, il faut au minimum que tu retires touts les post ou tu me traite de créationniste.
Mais mon pauvre Jean, tu es créationniste. Je ne te traite pas de quoi que ce soit, je tire les conclusions de ton credo. Pas YEC, mais créationniste quand même. Quel type de créationniste ? Opportuniste. Sur quel base ? La croyance.

Et  surtout incapable de défendre tes thèses. Mais que va rester de The Book si ça continue comme ça ? La couverture...
Au fait, la traduction en anglais elle en est où ? Il y en a qui l'attendent pour la critique.

Et ne sois pas boudeur STP, assumes toi.

OC

PS

Jean Staune - Probabilité de l'existence de dieu - The Jean Staune Touch!

Oops, connerie de ma part celle-ci. Je la laisse en clair.

Dans le genre je m'emmêle les pinceaux, parce que je ne sais pas de quoi je parle, de la part d'un diplômé de mathématiques et d'informatique, Jean Staune of the Jean Staune Touch! and The Book (I'm not kidding you), lors d'un calcul de probabilités.

Source

La situation est la suivante si il n¹y a qu¹un Univers la probabilité qu¹il y ait un créateur est proche de 1 mais si il y a une infinité d¹univers tout change. Or on n¹a aucun moyen de déterminer meme de façon vague et non chiffrée la probabilité qu¹il y ai un seul univers ou celle qu¹il y en ait une infinité. Donc on ne peut donner aucune probabilité globale de l¹existence de Dieu juste dire comme je l¹ai dit si il n¹y a qu¹un Univers la probabilité qu¹il y ait un créateur est proche de 1.


je me permets de reposter ce que j¹ai dis sur le sujet car selon moi on ne peut pas faire mieux et surtout pas arriver à un chiffre précis. Tout ce qu¹on peut dire c¹est : si il y a un seul univers la probabilité qu¹il n¹y ai pas un créateur à cet Univers est proche de Zéro; c¹est déjà pas mal... Mais rien n¹empêche que le nombre d¹Univers soit Infini !

Jean Staune, quand tu dis re-poster une de tes opinions, essaie que ce soit la même, on a l'impression que tu en changes un peu trop souvent et en te contredisant. On pourrait penser (et je le pense) que tu ne sais pas de quoi tu parles.

jeudi 10 avril 2008

Jean Staune - calculs (ni rénaux, ni corrects) et univers

Dans une tentative d'expliquer comment il évalue la probabilité que Dieu existe, Staune nous livre la réflexion suivante :

La situation est la suivante

  1. vous avez un Loto avec 1O puissance 60 boules différentes (nombres de combinaisons d´univers possibles selon les astrophysiciens)

  2. vous avez un seul ticket qui a été vendu

  3. un seul tirage a lieu (un seul univers)

  4. il y a un gagnant!!!

  5. selon la loi de Borel un tel événement ne peut arriver "les événements de probabilité suffisamment petite ne se produisent jamais".

  6. seule façon d´affirmer que le tirage n´est pas truqué : postuler un nombre de tirages supérieur a 10 puissance 60

  7. voilà c´est aussi simple que cela!

  8. Note: une erreur courante est de dire "avant le tirage il était improbable que tel personne gagne au loto pourtant il y a bien eu un vainqueur" elle est faite ad nauseum par tous les rationalistes critiquant le principe anthropique. Ils oublient un fait central : dans le loto dont nous parlons un seul ticket est acheté et il y a 10 puissance 60 boules

Il y a plusieurs choses qui sont discutables dans ce raisonnement.

Une référence pour justifier le nombre d'univers possibles n'aurait pas été superflue. Mais admettons pour la discussion que le chiffre avancé puisse avoir un sens et qu'il ne s'agit pas simplement d'une opinion. 1060 nous dit Staune, 1060 ça sera, avec des réserves quand même.

Comment ça un seul ticket qui a été vendu ? D'où sort cette assertion ? Ex nihilo.

Ou de la boîte à malices du prestidigitateur Staune. D'ailleurs manquent cruellement ici les définitions de ce qu'est un ticket et de qui a acheté le(s) ticket(s). Pour qu'on sache si c'est raisonnable qu'il y en ait eu un seul (acheteur et/ou ticket) ou plusieurs, voir 1060. Staune nous fournira peut-être des nouveaux éléments.

En (3) Staune fait l'hypothèse que le multivers n'est pas, que notre univers est unique, mais il oublie de préciser que c'est une hypothèse et que ce qui en écoulera forcement du raisonnement l'incluant est donc forcement hypothétique.

En (4), youpi, nous avons un gagnant ?. Je suppose qu'il s'agit à notre univers que Staune fait référence en parlant de gagnant; je ne suis pas sûr qu'on est gagnants à être dans le même univers qu'un gros paquet de gens qui raisonnent quasi-systématiquement de travers. Et c'est loin d'être la chose la plus importante qui va de travers dans notre univers.
Cette conclusion n'est vraie d'ailleurs que si (2) un seul ticket a été vendu et (3) qu'un seul tirage a eu lieu, deux hypothèses sans support. Il peut tout aussi bien y avoir une multitude de gagnants, certains mieux lotis que nous.

L'évocation de la loi de Borel en (5) est critiquable à plusieurs titres. Fabrice Gabarrot en a fait la critique du "talisman" Borel déjà, donc je passe sur ce point. Par ailleurs, dès lors qu'un événement a déjà eu lieu, par définition, la probabilité qu'il ait eu lieu est égale à 1; il ne convient pas de dire qu'elle est suffisament petite pour qu'il ne se produise jamais. C'est de l'histoire et non pas une évaluation de probabilité qu'il ait lieu dans l'avenir, du domaine des statistiques et non plus du calcul de probabilités.

Le point (6), bancal des hypothèses en (2), (3) et (4) de la fausse évocation du "talisman" Borel en (5) n'en est pas moins faux après avoir admis les hypothèses de Staune. On peut envisager les tirages de deux façons :

  • indépendants, où a boule tirée est remise dans l'urne avant le prochain tirage; ça ne doit pas être l'option de Staune, puisqu'il a l'air de peser que si le nombre de tirages est égal ou supérieur à 1060 il y aurait forcement un gagnant; pour des tirages indépendants c'est faux, pas forcement.
  • dépendants, où après chaque tirage la boule est écartée de l'urne; qui l'écarte ? Je n'ose imaginer que Staune nous présenterait un argument basé sur l'existence a priori de l'entité dont il essaie d'évaluer la probabilité d'existence faisant semblant que ce soit un raisonnement a posteriori.
Bref, le point (6) qui semble être la conclusion de Staune, impliquant que le tirage est truqué, est à revoir.

Au sujet du point (7) : non, ce n'est certainement pas si simple que ça. La copie est à revoir de façon substantielle. En l'état elle ne vaut pas l'encre d'un zéro pointé.

Jean Staune semble, en outre, ne pas comprendre l'argument qu'il a certainement entendu/lu plusieurs fois. Après avoir constaté un fait, l'existence de notre univers à l'occurrence, nous avons quitté le domaine des probabilités et nous sommes passés au domaine des statistiques. Si le modèle d'évaluation des probabilités utilisé pour évaluer la probabilité de son existence semble montrer qu'il ne serait pas possible sans trucage, le plus probable est que le modèle est à mettre à la poubelle.

Ce type de raisonnements, à base de modèles prétendant montrer l'impossibilité d'occurrence d'un fait déjà observé sans l'évocation d'une entité intelligente qui ne procéderait pas par des tirages, mais à dessein (en truquant les tirages pour obtenir le résultat espéré), est le fond de commerce de William Dembski, du Discovery Institute, qui fait la promotion de l'Intelligent Design Creationism. L'inanité de ces raisonnements a été démontrée à plusieurs reprises, mais comme il a un business à tenir, celui de l'église Baptiste, il n'en démords pas. Il semble en vivre.

Ce n'est pas étonnant de voir un autre créationniste se servir du même genre d'illusion logique, servi différemment.
Dembski discute essentiellement de l'évolution biologique, Staune nous la sert pour discuter de l'existence de l'univers.
Dembski, Staune, même combat, mêmes armes, différent logo et raison sociale, probablement parce que la John Templeton Foundation ne mettrait pas un cents dans un business avec des liens visibles avec l'Intelligent Design, ce dernier ayant mauvaise presse, à cause de ses tentatives d'insérer le créationnisme en l'enseignement des sciences.


Ceci ne signifie pas que Staune ne souhaite pas inclure le créationisme en classe de sciences ! Il crève d'envie au point d'en faire autant en Suisse, hors Union Européenne, la politique de cette dernière ayant été clarifié par une résolution rejetant l'enseignement du créationnisme en sciences.

mercredi 9 avril 2008

Jean Staune - Marcel-Paul Schuetzenberger - algorithmes genetiques

[addendum 10/04/2008 19:40]

vpuMerde, merde, merde !

J'étais tellement dans mes considérations de biologie synthétique en écrivant ce post, que j'ai oublié un exemple frappant d'évolution qui a fait le tour du Net, grâce à la discussion entre SA Smith de ERV et ....
La cible de cette entreprise "je te tourne au ridicule", qui a été flamboyante (starting point), est ce pauvre Michael Behe, qui a fait une loooongue tirade sur le HIV dans son bouquin The Edge of Evolution: The Search for the Limits of Darwinism.

D'un côté le Prof. Michael Behe, soutenant la thèse que l'évolution darwinienne ne peut pas générer de la complexité, des nouvelles fonctions. De l'autre côté l'étudiante SA Smith, démontrant que Behe n'avait pas fait sa bibliographie avant d'écrire des âneries.(me fait penser que quelqu'un d'autre ne semble pas faire sa bibliographie avant d'écrire des âneries :-) )
Behe a réussi au moins à démontrer ses limites à défaut de trouver celles du darwinisme. Exit Michael Behe.

Le même exemple met la position de Marcel-Paul Schuetzenberger à terre, aussi efficacement que ceux cités ci-dessous, mais en plus il est observé hors laboratoire. Pour éviter qu'on dise que ce n'est que sous une sélection artificielle que le darwinisme fonctionne.



Quand on a essayé de faire marcher un machin et qu'on n'y arrive pas, il y a deux façon de considérer la chose. Soit ça ne peut pas marcher, soit on est incapable de le faire marcher.

Marcel-Paul Schuetzenberger a essayé de faire marcher les algorithmes génétiques et il n'est pas arrivé. Il a conclu qu'ils ne marchaient pas et a continué le raisonnement pour aboutir à la conclusion que la théorie de l'évolution ne marchait pas. De la part d'un grand mathématicien c'est un comportement qui n'est pas inhabituel. Lors de la conférence Wistar, où il a exposé ses vues, il semble que les biologistes ont tenté de lui expliquer que ses travaux ne les intéressaient pas, sans résultats probants.

Nous sommes bien loin de la conférence Wistar. On peut être tenté de voir où en sont les algorithmes génétiques aujourd'hui, et comparer avec le travail de Marcel-Paul Schuetzenberger pour savoir si son opinion de jadis est aujourd'hui encore valable. Ou on peut se placer du côté des biologistes de jadis et voir si aujourd'hui la biologie a des nouveautés à proposer du domaine de l'apparition de complexité par des processus aléatoires évolutifs.

Je suis toujours du côté de l'évidence expérimentale. Ainsi, pour prouver que les conclusions de Marcel-Paul Schuetzenberger étaient erronées, je préfère faire appel à des réalisations de laboratoire en premier lieu.

Je suppose qu'un mathématicien de l'époque de M-P S n'avait pas nécessairement entendu parler d'évolution in vitro de séquences protéique pour les améliorer. Ou des techniques de sélection de séquences (protéines ou acides nucléiques) à partir de banques combinatoires suivies d'une ou plusieurs séquence d'évolution in vitro. Ou de calcul de structure de protéine à l'aide de réseau d'ordinateurs distribué, suivi de synthèse et d'évolution in vitro pour améliorer l'enzyme résultante. Encore moins de protéines non-biologiques. Ce sont là des exemples de résultats disponibles, dont l'industrie pharmaceutique tire profit pour l'amélioration des procédés de production des médicaments.

Des résultas d'algorithmes génétiques, pas des résultats de simulations, mais des molécules utiles in Real Life.

On pourrait s'arrêter juste là, ayant montré que l'opinion de Marcel-Paul Schuetzenberger était basée sur une approche erronée du problème sur le plan théorique, contredite par la simple expérience. Je pardonnerais volontiers l'ignorance de Marcel-Paul Schuetzenberger.

Mais certainement pas l'ignorance de Jean Staune, qui nous dit avoir menée une enquête scientifique (soustitre de The Book : une enquête scientifique et philosophique) et qui semble être passé à côté des publications de ces travaux. Il devrait être lui au courant que les résultats de Marcel-Paul Schuetzenberger étaient erronés, et avoir la décence de ne plus les évoquer dans une discussion sérieuse.

On pourrait s'arrêter là. Mais le travail des mathématiciens pour produire des environnements au sein desquels l'évolution peut-être observée sont fascinants aussi et il n'y a aucune raison de bouder notre plaisir. Alife, pour Artificial Life en est à disposer d'un article sur Wikipedia, qui pourra servir de tremplin à ceux qui se sentiraient intéressés. Ma préférence (mais nous en sommes là au niveau des goûts, donc ce n'est pas un argument, juste un conseil) va à breve, sous licence GPL, qui tourne sous Mac OS X (mais aussi Windows et Linux).

M-P S n'en disposait pas; je pense qu'il aurait revu son opinion. Jean Staune, détenteur d'un diplôme de mathématiques et/ou informatique, peu en disposer gratuitement. Il pourra ainsi revoir son opinion sur les algorithmes génétiques. Il pourra aussi consulter les articles sur a question publiés sur Panda's thumb. A commecer par le post de Wesley R. Elsberry.

Ainsi, après Pierre Perrier, exit Marcel-Paul Schuetzenberger.

douceur oecumenique : musulmans vs hindouiste

via Islam-pluriel : des musulmans battent à mort un hindouiste pour “blasphème”: "KARACHI (Pakistan) (AFP) - Des dizaines de travailleurs musulmans d’une usine de Karachi, dans le sud du Pakistan, ont battu à mort mardi un collègue hindouiste qui avait, selon eux, blasphémé en remettant en cause la sainteté du prophète Mahomet, a indiqué la police. La victime, âgée de 27 ans, a été torturée et rouée de coups dans une usine de cuir de la ‘capitale’ économique du pays, a confirmé à l’AFP une source hospitalière."

Les dangers de la guerre des religions au quotidien, se trouver en face d'un groupe de trous du cul.

mardi 8 avril 2008

Jean Staune - approche "scientifique" ?

Jean Staune :

En tout cas la physique quantique peut se passer du matérialisme méthodologique, donc il me semble que cela implique qu’elle peut etre idéaliste dans sa démarche scientifique empirique. [zeteticiens@yahoogroupes.fr, date Sat, Apr 5, 2008 at 11:44 PM]
(emphasis mine)

lundi 7 avril 2008

Jean Staune et la probabilité d'existence de dieu

J'enregistre clairement la position de Jean Staune :

"Ma position c´est que la probabilité de son existence est plus forte que la probablité de sa non existence"
que je complète :
"Ma position est que la probabilité d'existence de Dieu est plus forte que la probabilité de sa non-existence. - Jean Staune, 7 avril 2008 - 17:55 - groupe Yahoo! 'zeteticiens'"
pour qu'elle soit lisible hors contexte.

Pour l'instant, la seule évaluation de cette probabilité qu'il nous a offert sont les opinions personnelles de TXT, rapportées dans son livre "L'existence a-t-elle un sens ?" Rien à prendre au sérieux, IMO. Mais déjà de quoi discuter.

Il aurait été inégal de rester sans l'opinion de Richard Dawkins à disposition des co-listiers, ainsi je vous propose de la trouver ici , à partir de :

Accepting, then, that the God Hypothesis is a proper scientific hypothesis whose truth or falsehood is hidden from us only by lack of evidence, what should be our best estimate of the probability that God exists, given the evidence now available? Pretty low I think, and I spend a couple of chapters of The God Delusion explaining why. [...]

  1. Dans un souci de fair play, on peut s'attendre que Jean Staune fournisse un argumentaire au moins aussi détaillé (soit-il en anglais) pour soutenir sa thèse et montrer que : l'estimation de la probabilité que Dieu existe est supérieure à celle de sa non-existence, comme il nous l'annonce tout à fait sérieusement.
  2. Il se peut même qu'il s'aventure à nous proposer des moyens pour tester l'hypothèse.
  3. Il se peut même qu'il nous explique pourquoi en croyant à un dieu créateur il ne se considère pas créationniste.
  4. Il se peut même qu'il nous explique pourquoi il se positionne en hérétique par rapport au dogme de l'église catholique (pour éviter les discussions inutiles sur l'âge du credo [oui, il m'a fait le coup déjà], je rappelle que le Pape Paul VI, en 1968 , ne semblait pas avoir quoi que ce soit à redire au sujet de l'omnipotence de Dieu) en niant l'omnipotence de son Dieu au nom du libre arbitre.

Il se peut aussi, que rien de ce qui précède n'arrive.

Pour ceux qui auront le temps de lire Dawkins (et qui n'étaient pas déjà au courant), il deviendra évident pourquoi les divers types de créationnisme, qui ont fleuri post-Darwin, sont anti-Darwin et passent beaucoup de leur temps à essayer de réfuter la théorie de l'évolution, qui les prive, entre autres, de certains des arguments de téléologie; au lieu de continuer à faire de la théologie tranquillement.

La lecture de ce qui précède l'argumentaire de Dawkins n'est pas inintéressante, puisqu'il spécifie de quel type de dieu il discute, pour éviter les problèmes dus à des définitions nébuleuses et changeantes au fur et à mesure que la discussion progresse.

dimanche 6 avril 2008

Jean Staune et création

... et d'un autre côté nous avons les grandes idées, entre autres les idées monothéistes, sur le fait que l'homme est là parce qu'il y a une créateur qui l'a créé, parce que l'homme s'inscrit dans un projet, parce que effectivement tout ne finit pas avec la mort, ...
Voir vidéo ci-dessous, 00:30 - 00:43

... aujourd'hui, la Science, à travers la physique quantique, à travers l'astrophysique qui réfléchi à travers ces notions d'espace et de temps et sur un au delà de l'espace et du temps, mais qui réfléchi aussi sur la notion d'un créateur, ce qu'on appelle le principe anthropique...
Voir vidéo ci-dessous 02:27 - 02:40

... Dieu aurait pu s'y prendre autrement pour créer le monde ...
Voir vidéo ci-dessous 03:40 - 03:43

Vidéo initialement publiée ici : La création de l'univers et de l'homme relève-t-elle du hasard ? Oumma.com

Après ça il se sent vexé quand on rappelle qu'il est créationniste :-)

Et au sujet de la récupération de Christian de Duve [3:57], je propose la lecture de Does the Universe Have a Purpose?

Jean Staune - questions sans réponse, bourdes sans rectificatifs #1

(#)Jean (Staune),

Tu dois encore des réponses :

  1. sur le calcul de la probabilité de l'existence de Dieu, prétendument dans The Book, pour lequel tu ne nous a offert que les opinions personnelles de TXT, autant dire rien,
  2. une réponse à Sly sur l'origine de Dieu (en admettant que tu plaisantais [je ne l'admets pas, mais pour la suite de la discussion je fais semblant]), et aussi
  3. une réponse depuis belle lurette sur la pertinence de "L'évolution du vivant" de Grassé en tant que bon exemple d'évolution orientée .
Comme les questions auxquelles tu évites (soigneusement ?) de répondre s'accumulent, il se peut qu'on soupçonne que tu n'a pas de réponses logiques/rationnelles à fournir, et que tes assertions pourraient être considérées, par certains, moi le premier, comme du pipeau.

(#) Oh ! Là je suis surpris, très surpris.

PS qu¹il soit bien clair que je ne m¹abrite pas derrière le dos des personnes que je cite : je suis le seul responsable des éventuelles erreurs que contient mon livre.

Jean Staune,

Quand après la sortie de ton livre j'ai commenté sur cette immense bourde qu'est le calcul des tonnes de mycobactéries nécessaires pour expliquer leur multi-résistance, que tu rapportais, tu t'es caché derrière ton expert, McFadden, que tu nous a cité disant qu'il n'y avait pas de plasmides chez les mycobactéries , ou sur la relecture par Ogryzko du sous-chapitre en question. Bien sûr les mycobactéries ont des plasmides et Ogryzko s'était contenté de faire confiance à McFadden. Et toi tu n'as pas vraiment assumé la bourde.

Et dans la liste des rectificatifs à faire, au sujet de The Book, et des questions auxquelles tu n'as pas répondu, reste bien sûr la bourde que tu attribues à Pierre Perrier, au sujet des algorithmes supervisés , p 313 §4 à p314 §3 de The Book, que j'ai rebaptisé JeanWalker.

Ici il s'agit d'un simple rectificatif, sans discussion nécessaire, une codage qui a pris quelques secondes ayant démontré que l'assertion était fausse.

samedi 5 avril 2008

Jean Staune TdD - exemple #1

En réponse à ce post de Jean Staune, au forum des zététiciens (où il sévit actuellement).

Ah ! Jean, Enfin, une approche presque sérieuse. Au moins une base sur laquelle discuter. Donc on part de l'hypothèse que l'apparition des dieux est possible si on attend suffisamment longtemps. Rien n'indiquant que le suffisamment longtemps s'est déjà écoulé. Donc, rien n'indiquant que les dieux existent déjà. Même niveau de probabilité que le Flying Spaghetti Monster.  Le Pape (entre autres "autorités religieuses") au chômage. Les éléments du sophisme :     1.    "dieu a été créé" : (a) rien n'indique que c'est déjà fait, (b) il ne s'agirait pas de "création" mais d'émergence.     2.    "Quand on a l'éternité pour soit tout ce qui peut arriver arrive y compris l'existence de Dieu" : (a) proposition fausse, tout ce qui est possible d'arriver arrive, (b) ça place ton dieu Jean Staune dans le monde naturel; il n'est pas un être surnaturel donc, approche fort païenne.     3.    "Le Darwinisme marche donc uniquement dans le monde divin!! " : (a) un monde divin serait créé par un être divin, mais dans ta logique Jean Staune (habituelle, pas celle du sophisme présent) les dieux sont en dehors de la réalité matérialiste ! (b) pour une fois tu sembles accepter le darwinisme, en oubliant  qu'il s'agit de biologie et non pas de théologie dont il est question quand on discute de la théorie de l'évolution (biologique); hors sujet. Mais heureusement, au dernier moment tu te reprend : "Dans notre monde à nous il n'y a pas assez de temps pour que le darwinisme soit crédible." Ouf, voilà que dans votre monde à vous il n'y a pas suffisamment de temps pour l'apparition des dieux. [là tu as tout gâché mon pauvre, enfin, tout du sophisme :-) Comment dire, je me régale.


vendredi 4 avril 2008

probabilité que Jean Staune dieu existe

Un des outils que Jean Staune utilise dans ses démonstrations à la noix, c'est celle de la probabilité que Dieu existe.

Irrité par la déclaration de Richard Dawkins que la probabilité que Dieu existe est infime, et pensant être amusant probablement, Jean s'emploie à comparer la probabilité que Dieu existe avec toute autre sorte de probabilités, déclarant qu'elles sont plus petites ou plus grandes.

A raconter n'importe quoi ça risque de lui tomber à travers la gueule.


Ainsi, il y a quelques jours, sur le forum du groupe zététiciens de Yahoo!, après qu'il ait écrit :

"La probabilité de l¹existence de Dieu est inférieure à la probabilité d¹existence d¹un trou noir mais très supérieure à la probabilité que le LHC du CERN produise un trou noir par exemple."

Je lui posais la question:
Tu pourrais nous éclairer : qui, quand, comment a quantifié la probabilité de l'existence des dieux ? Elle est de quel ordre de grandeur ?

Il a fallu que j'insiste un petit peu, sa première réponse ayant été que tut était dans son livre.

Oups ! Mauvaise réponse IMO.
Ben la reponse est dans mon livre je ne peux pas tout réécrire ici JS

Enfin, pas de réponse, très Jean Staune Touch!. Tu aurais pu (dû) donner au moins le chapitre, voire les pages où tu apportes tes arguments. D'habitude tu copier/coller les parties intéressantes. Là, rien...

Ca serait plus marrant. Et édifiant pour ceux qui n'ont pas lu The Book.

OC

PS Si jamais tu trouves, ne nous prives pas du plaisir d'en discuter.

Mais il a fini par y répondre :-)

Délicieux.

Pour Jean Staune, c'est TXT qui a procédé à la quantification; de la sorte :

"Je rejette personnellement l'hypothèse des univers multiples et le hasard qui en découle. Je n'aime pas cette hypothèse car elle va à l'encontre du principe d'économie […] Postuler une infinité d'univers parallèles, tous inaccessibles à nos instruments de mesure et donc invérifiables n'est pas conforme à la méthode scientifique. La science repose sur l'expérience et sur l'observation. Privée de ces fondements, elle a tôt fait de s'enliser dans la métaphysique" (gras par moi)

Quite scientific, indeed.

Je ne sais pas si TXT pense que c'est aussi scientifique de postuler l'existence des dieux, inaccessibles à nos instruments eux aussi (quel dommage) et donc invérifiables. Si c'est le cas il devrait en parler à Jean qui sombre dans la métaphysique depuis longtemps, en pensant qu'il fait de la science.

images.jpegLe message de Jean commence par(#) :

Antoine, tes désirs sont pour moi des ordres!!
Je peux vous asurer que c'est un MENSONGE |-) Si 'était le cas, il aurait arrêté depuis longtemps de nous raconter n'importe quoi...

mercredi 2 avril 2008

Now, that's a hard one :-)

I have wondered what Catholic vegetarians think about transubstantiation. Is it meat or not?
by Cappy

Any heretic catholic scienligious character around to aswer that one?

Theology chairs all over the world should start studying hard the subject. That's a Big Question.

mardi 1 avril 2008

ras le cul

poisson d'avrilLe niveau de la discussion avec Jean Staune est tombé bien bas. De la même façon que j'ai décidé de quitter les discussions sur les OGM pour préserver ma santé mentale je quitte aussi les mises en avant de ses non-sens. En espérant que la relève existe.

Je me contenterai du projet de Fabrice pour un JS Bullshit Bingo. Et de quelques commentaires par-ci, par-là.

mercredi 12 mars 2008

je vous aurais menti

D'après Jean Staune, de l'UIP himself, l'information, donc à prendre avec des pincettes :-) (en préventif, pour ne pas se salir les mains, au cas où...)

Extrait du message de Jean Staune, au forum fr.sci.physique :

la commission Lengagne ne traite pas directement l'UIP de créationniste c'est encore un MENSONGE d'oldcola, lui qui prétend que je mens.

Il faisait référence au texte cité dans sa réponse :

Tu me fais honneur en disant que c'est "ma classification" que de te considérer créationniste. Tu oublies, entre autres, les gens de la commission de Guy Lengagne et leur rapport mentionnant explicitement l'UIP ! Es-tu heureux que ça soit transformé en résolution ? [http://coffeeandsci.wordpress.com/2007/10/05/the-dangers-of-creationism-in-education/]

Et il y a d'autres gens qui pensent comme nous et tu le sais.

C'est là où l'usage des pincettes s'avère judicieux. Ma réponse à la Jean Staune Touch! :

Jean, tu viens de me traiter de menteur en public :-) Venant de la part de quelqu'un d'autre, ça aurait pu m'irriter. Venant de ta part, ça m'a fait sourire. Surtout qu'il est si simple de montrer que tu as tort.

Si tu ne connais pas le contenu du rapport 11297 (1) auquel j'ai fait référence le 18 juin 2007 (2) en reprenant les extraits de la section "Creationism and Education: The main creationist initiatives in Europe, overviews and reactions of the scientific and religious communities", dont ce qui concerne la France (In France: §57 et §58) c'est que tu fais mal ton boulot de secrétaire général de l'UIP; l'UIP s'y trouve en bonne compagnie, avec Harun Yahya. Comme je sais que tu es trop occupé par les *Big Questions*, même si tu trouves le temps de raconter tes salades sur le Net, j'ai fait en sorte que tu sois informé par moi-même ;-)

Je reproduis ici le §58 concernant l'UIP, pour éviter à d'autres *par

trop occupés* à avoir à chercher (3; idem que 1 en français) :

"58. L'UIP Université Interdisciplinaire de Paris : L'UIP, association loi 1901, a été créée en 1995 sur les cendres de l'Université Européenne de Paris, fondée en 1989 pour succéder à l'Université Populaire de Paris. Soutenue à ses débuts par des entreprises prestigieuses, elle a progressivement été abandonnée par ses sponsors en raison des soupçons de néocréationnisme qui pesaient sur elle. L'UIP travaille activement à l'introduction de la spiritualité dans les sciences et dans la société. Elle serait par ailleurs très proche de la mouvance américaine de l'Intelligent Design. La diffusion sur ARTE en octobre 2005 du documentaire de Thomas Johnson, Homo sapiens, une nouvelle histoire de l'Homme a par ailleurs été très controversée en France. En effet, ce documentaire semble s'être très largement inspiré des travaux d' Anne Dambricourt-Malassé, chargée de recherche au CNRS, rattachée au muséum d'histoire naturelle de Paris, et alors membre du conseil scientifique de l'UIP. Le documentaire a été accusé de véhiculer un message néocréationniste et de servir la cause de l'UIP.."

Ayant établi que je ne mens pas, j'attendrai patiemment tes excuses, aussi publiques que ta fausse accusation, et en majuscules si possible.

Je ne sais pas si cette belle staunerie mérite de figurer au staunisier, mais elle trouvera la place d'un post sur neocreationniste (4).

1 http://www.assembly.coe.int/Main.asp?link=/Documents/WorkingDocs/Doc0... 2 http://iorsd.wordpress.com/2007/06/18/11297/ 3 http://www.assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/WorkingDocs/Doc... 4 http://neocreationniste.blogspot.com/

La question reste pour moi : qui espère-t-il leurrer de la sorte ? Il faudrait que ce soit des gens qui se leurrent eux-mêmes d'avance pour mordre à des telles énormités. Il tente de me discréditer en laissant l'ensemble de mon message cité, déformant mon propos, essayant une attaque à côté de la plaque et ne s'imagine pas comme il est simple de rétablir la vérité, incrustée dans les messages des forums ! Un exemple de Public Relations à éviter soigneusement. Se sacrifie-t-il pour enseigner à ses étudiants ?

Jean, tes excuses pas ici, sur le forum STP. Merci.

lundi 3 mars 2008

CRÉATION(N)ISME, subst. masc.


CRÉATION(N)ISME, (CRÉATIONISME, CRÉATIONNISME) subst. masc.

Doctrine qui admet que l'univers (et, en particulier, les êtres vivants) a été créé ex nihilo par Dieu. L'examen du créationisme. Le créationnisme en tant que doctrine objective doit être absolument repoussé (MARCEL, Journal, 1914, p. 36) :

La science (...) continuera de nous étonner par ses révélations, qui mettront l'infini de l'espace et du temps à la place d'un créationisme mesquin, qui ne satisfait même plus l'imagination d'un enfant.
RENAN, Feuilles détachées, 1892, p. XV.

Rem. On rencontre ds la docum. création(n)iste, adj. et subst. a) Adj. Qui a rapport au création(n)isme. Doctrine créationiste (Théol. cath. t. 4, 1 1920, p. 1257). b) Subst. Partisan du création(n)isme. Cf. J. ROSTAND, La vie et ses probl., 1939, p. 165.
Orth. :. Écrit avec 2 n ds ROB. Suppl. 1970, avec un seul n ds Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e et Lar. Lang. fr. ainsi que ds QUILLET 1965. D'apr. R. Thimonnier (Principes d'une réforme rationnelle de l'orth. (inédit), 1967, p. 72), il ne faudrait doubler n que devant e dans les mots en -on- ou -ion- comme pour la famille de son : sonner, mais assonance. Étymol. et Hist. 1890 créationisme (Lar. 19e Suppl.); 1892 (RENAN, supra ex.). Dér. de création*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. Créationnisme : 3.


Voir ATILF

samedi 1 mars 2008

JS chez Timothée

Où je me rends compte que :

  • Je dois me procurer une boîte d'allumettes, au cas où je rencontrerais un pseudo-scientifique (ou une vilaine sorcière), le reste de l'équipement étant lourd à trimbaler. Penser biofuel quand même, pour ne pas aggraver le bilan CO2.
  • le distingo clair entre matérialisme méthodologique [sciences] et matérialisme philosophique [philosophie] n'a pas été fait et que Jean joue la confusion là-dessus (aussi), en espérant leurrer... soi-même ?
  • le mot scienligieux pourrait coller à la peau de Jean et de ses semblables souhaitant s'approprier la respectabilité des sciences pour leurs fantasmes philosophico-religieux [merci Tim].


Stauned! (conserver le point d'exclamation) est un de ces adjectifs qui ont de l'avenir pour décrire ceux qui tombent dans les pièges des sophismes scienligieux du genre largement utilisé par Jean Staune et consorts; ou ceux qui ont été frappés par les non-sens de Jean par l'intermédiaire du Net, bien sûr.
Staunisier, stauneries et The Staune Touch![TST!] sont des expressions du même brassage.

A défaut de produire des choses intéressantes par lui-même, Jean inspire des néologismes aux autres; il a son utilité donc.

mardi 26 février 2008

Le Pakistan bloque ses accès à YouTube à cause de vidéos "blasphématoires"

Le Pakistan bloque ses accès à YouTube à cause de vidéos "blasphématoires": "Le gouvernement pakistanais a décidé de bloquer 'jusqu'à nouvel ordre' l'accès de ses internautes au site d'échange de vidéos YouTube."

(Via Le Monde.fr : A la Une.)

Judge Imprisoned Over Crucifix Fight [Dispatches from the Culture Wars]

Judge Imprisoned Over Crucifix Fight [Dispatches from the Culture Wars]: "This is an unbelievable story. An Italian judge has been sentenced to a year in prison for refusing to hear cases in a courtroom with a crucifix hanging on the wall. But guess what? All Italian courtrooms have to have such crucifixes in them as the result of an order issued under Mussolini in 1926. The judge is Jewish and says, quite correctly, that courtrooms should be free from all such religious symbolism so that those of every religion will feel that they will get equal justice. Unreal."

[via Dispatches from the Culture Wars]

vendredi 22 février 2008

Islamic Creationism

Islamic Creationism: A Short History, by Taner Edis, at History of Science Society website.

Indeed, Islam has been the world religion that has proved most resistant to Darwinian evolution. Creationist distortions of science enjoy considerable support among modern Muslims. Among devout Muslim intellectuals, antievolutionary views are not fringe ideas but mainstream options. And Islamic versions of creationism have enjoyed official support to a degree that is the envy of American creationists. In many ways, the world’s most successful creationists are those who rise up to defend Islam, not Christianity.

jeudi 21 février 2008

extension

fils à maman

via wulffmorgenthaler

MP anti-PD

Israeli MP blames quakes on gays

Ultra-Orthodox Jews protest in Jerusalem

An Israeli MP has blamed parliament's tolerance of gays for earthquakes that have rocked the Holy Land recently.

Heh ! la bêtise semble distribuée, pas la peine de se limiter à une religion, toutes semblent avoir les mêmes effets délétères.

mercredi 20 février 2008

Pole Position

Jean Staune semble avoir un nouveau bouquin sur le feu, portant sur "l’obscurantisme scientifique en france".

Il sera marrant à lire et il est certain que Jean Staune, himself (the one of the Jean Staune touch!) sera à la pôle position en couverture :-) Parce que plus obscurantiste il serait difficile de trouver...

De quoi lui tailler un nouveau short probablement.

mardi 19 février 2008

Islam & terre plate

Hey, ce n'est pas une blague et pas non plus une histoire vieille de plusieurs siècles. Enfin, en partie oui. La vieille partie est celle du Coran. L'actuelle celle d'un chercheur irakien qui justifie le Coran.

Fadhel Al-Sa'd, Iraqi researcher on astronomy : The Koranic verse that I have just recited – "The breadth of Paradise is as the breadth of the heavens and earth" – attests to the fact that the Earth is flat.
Le clip sous-titré (en) est ici : "Iraqi Researcher Defies Scientific Axioms: The Earth Is Flat and Much Larger than the Sun (Which Is Also Flat)" .

A verser dans le dossier Islam & Science et la splendeur du créationnisme.

lundi 18 février 2008

Jean est de retour !

Avec autant d'inconstance que d'habitude, Jean Staune est de retour pour discuter (je sais que j'abuse du mot discuter, mais je l'ai mis en italiques).

Il avait bien déclaré que les discussions avec moi ne l'intéressaient pas (le transfert de notoriété ne lui semblant pas suffisant pour), il semble ne pas pouvoir s'empêcher de laisser des traces. J'ai commencé par lire le commentaire qu'il a laissé ici et à répondre rapidement, puis je viens de me rendre compte qu'il a aussi commenté chez Timothée.

D'abord un point particulier. Je ne l'ai pas traité nommément de "trou du cul" comme il le dit. Ce post particulier est fort générique et s'il se sent visé c'est qu'il s'est reconnu peut-être, mais j'avais quelqu'un d'autre à l'esprit en l'écrivant. Il est vrai qu'on est tenté de l'appliquer à Staune, mais je n'ai pas cédé à la tentation, encore. Un jour viendra peut-être où... Mais nous n'en sommes pas là encore.

Ne pouvant pas nier son credo de catholique (même hérétique comme il dit), il est coincé dans la section créationniste de facto. Il tente de se retourner, d'abord en évoquant des grands scientifiques croyants, comme s'il y avait la moindre ressemblance entre eux et lui ! Ce n'est pas le cas et il le sait. Peine perdue.

Puis, il y va d'une liste non exhaustive d'autres scientifiques qui sont des créationnistes également semble-t-il, non pas suivant mon sens, mais leur credo. Je ne connais pas leur déclaration de foi et je ne peux pas me prononcer sur le sujet, ni ne ferais confiance à Staune, qui a par exemple largement essayé de détourner Christian de Duve ;-) Nous sommes peut-être censés être impressionnés par une liste de scientifiques chrétiens (ou autre) ? Peut-être Staune est impressionnable, mais je ne me sens pas concerné par les croyances des scientifiques tant qu'ils ne les invitent pas en sciences. Il y a trois des noms que je connaissais pour être des créationnistes quand même.

Jean n'a pas lu le post qu'il commente ! Ou il ne l'a pas compris (pourtant ce n'est pas un texte difficile). Ainsi il revient à la charge en pensant que j'ai changé d'avis ! A cause de ses commentaires :-)

ahah Oldcola EVOLUE ! normal me direz vous pour un évolutionniste! Maintenant il évoque TROIS sorte de créationnisme;
-le YEC
- Le "créationnisme à la con" (le mien selon lui)
- Le "créationisme de tous les scientifiques" que je cite "comme des talismans"

Pourquoi je dis qu'il n'a pas lu le post ?

Si quelqu'un vient me dire qu'il croit en un dieu créateur je ne lui dirais pas "non tu n'y crois pas" (ce qui serait de le traiter ouvertement de menteur comme Tom semble vouloir le faire), ni ne tirerai des conclusions quant à ses croyances sur la façon dont il pense que l'univers a été créé (ce qui est le sens que donne totope quant à la thèse YEC). Il faudra que je lui demande dans quelle faction des créationnistes il se range et ce n'est qu'après que je saurais.

creation_evolution continuumIl n'y a pas que trois types de créationnistes. Il y a un paquet de nuances (#, #). Il serait difficile de proposer une typologie, sauf si on en fait un sujet d'étude à part, tenant compte d'une part de la religion (et non pas que des trois monothéistes, il faudrait toutes les prendre en compte, le graphique ci contre n'étant qu'un aperçu lié aux approches de l'évolution de [et non pas des] différents types créationnistes).
Le cas particulier de Staune est amusant. Il évite comme la peste le terme créationnisme pour cacher ses a priori. Je ne copierai pas ici les paragraphes le concernant. Il est passé de la création par l'Intelligent Design pour aboutir à un havre financier qui lui assure sa survie. Et pour se justifier il repart à mélanger science et religion comme si elles avaient quelque chose de commun. Dans sa tête comprendre la théorie de l'évolution semble être égal avec anti-créationnisme. Mais juste dans sa tête. Comme dans ses fantasmes il y a des ultra darwiniens militants ! Mince alors !

Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu l'occasion d'échanger avec Staune. Son retour me fait réfléchir quant à l'opportunité de le considérer du genre des olibrius que je mentionnais ici. Parce que son argumentaire est insultant pour l'intelligence.

Useful Idiots

jeudi 14 février 2008

sus à la sorcière !

PH2007062102485.jpgDans le genre la religion a des côtés qui sont vraiment stupides, en ce jour de re-publication des caricatures du prétendu prophète Momo, et pour ne pas rester sur les réactions bêtes et très méchantes de ce qui pensent qu'il s'agit d'un blasphème (et pourquoi on n'aurait pas le droit de blasphémer ?), je note ici un cas particulier de chasse à la sorcière.

images-4.jpegUne vrai chasse à la sorcière ! Chassée par la police religieuse d'Arabie Saoudite. Oui, la police religieuse !

tutd.jpgLa même qui préfère que les jeunes filles crament plutôt que de se montrer vêtues pas selon les règles
.

images.jpegLa même qui ne tolère pas qu'on prenne un café au Starbucks en mixité s'il n'y a pas des liens familiaux.

scarletolympiccondoms.pngLa même qui n'aime pas les roses rouges, ou les cadeaux rouges en général (heh, pour la St Valentin, même pas des capotes rouges ;-) )

Ainsi, avant qu'on vienne le raconter des choses merveilleuses sur l'islam et la sharia, il faudra m'expliquer les conneries ci-dessus. Clairement.

lundi 11 février 2008

Islam & Science

On m'a fait remarquer que j'en ai que pour les chrétiens ! Et que c'est injuste.

J'en conviens et je rajoute un petit mot au sujet du créationnisme islamique. Ca serait trop simple de me limiter à l'exemple le plus connu pour l'instant qu'est Harun Yahya et son Atlas de la Création. Et ça serait dommage de laisser tomber mon créationniste bien aimé qui est source de tellement d'occasions de rigoler un petit coup (multipass).

Ainsi, Via le site de la John Templeton Foundation, mentionnant le financement attribué à l'UIP, je me suis promené jusqu'au site http://www.science-islam.net/, pour lire un peu ce qui y est publié au sujet de la création.

Eh bien, allez dire à un musulman qu'il n'est pas créationniste et vous risquez de vous retrouver avec une fatwa aux fesses :

Now let’s see what picture emerges from the Quranic verses—pointers – referring to the creation of universe.

According to The Quran, the life containing universe is solely created by the Almighty God—Allah—and He is the Supreme Ruler of the universe. To this effect let me refer to few Quranic verses ;

God is the Creator of everything ; is the One, the Omnipotent. (13 : 16)

God is the Creator of everything and He is incharge of everything. (39 : 62)

Originator of Heaven and Earth, and whenever He decrees something, He says to it : ‘Be’ and it is. (2 : 117)

Do they not see how God initiates the creation, and then reproduces it ? Surely that is easy for God. Say : ‘travel in the earth and see how God initiated the creation’. Then God will create another creation ; surely God has power over all things. (29:19-20)

Your guardian-Lord is Allah Who created the heavens and the earth in six days and is firmly established on the throne (of authority) : He draweth the night as a veil o’er the day each seeking the other in rapid succession : He created the sun the moon and the stars (all) governed by laws under His command. Is it not His to create and to govern ? Blessed be Allah the cherisher and sustainer of the worlds ! (7:54)

Ceci est un court extrait de ISLAMIC CONCEPT OF CREATION OF UNIVERSE, BIG BANG AND SCIENCE-RELIGION INTERACTION, par Faheem Ashraf, Les articles peuvent être cités et republiés mais vous devez impérativement citer la source et mentionner le nom de l'auteur.