jeudi 17 avril 2008

Jean Staune - Probabilité de l'existence de dieu - The Jean Staune Touch!

Oops, connerie de ma part celle-ci. Je la laisse en clair.

Dans le genre je m'emmêle les pinceaux, parce que je ne sais pas de quoi je parle, de la part d'un diplômé de mathématiques et d'informatique, Jean Staune of the Jean Staune Touch! and The Book (I'm not kidding you), lors d'un calcul de probabilités.

Source

La situation est la suivante si il n¹y a qu¹un Univers la probabilité qu¹il y ait un créateur est proche de 1 mais si il y a une infinité d¹univers tout change. Or on n¹a aucun moyen de déterminer meme de façon vague et non chiffrée la probabilité qu¹il y ai un seul univers ou celle qu¹il y en ait une infinité. Donc on ne peut donner aucune probabilité globale de l¹existence de Dieu juste dire comme je l¹ai dit si il n¹y a qu¹un Univers la probabilité qu¹il y ait un créateur est proche de 1.


je me permets de reposter ce que j¹ai dis sur le sujet car selon moi on ne peut pas faire mieux et surtout pas arriver à un chiffre précis. Tout ce qu¹on peut dire c¹est : si il y a un seul univers la probabilité qu¹il n¹y ai pas un créateur à cet Univers est proche de Zéro; c¹est déjà pas mal... Mais rien n¹empêche que le nombre d¹Univers soit Infini !

Jean Staune, quand tu dis re-poster une de tes opinions, essaie que ce soit la même, on a l'impression que tu en changes un peu trop souvent et en te contredisant. On pourrait penser (et je le pense) que tu ne sais pas de quoi tu parles.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Qu'est-ce qui vous intéresse? Est-ce de savoir s'il existe vraiment zéro, un ou plusieurs créateurs ou de raisonner à l'infini sans jamais trouver la réponse? Qu'est-ce qui vous intéresse, est-ce de faire une véritable recherche sur le sujet (ce qui ne se fait pas en quatre coups de cuillère à pot) ou faire l'apologie de la science contre la métaphysique? Qu'est-ce qui vous intéresse vraiment? d'être accueillant à ce que vous ne connaissez pas ou d'être dans la dialectique et l'opposition permanente ? Qu'est-ce qui vous intéresse? D'écraser l'autre par votre suffisance (ou ignorance) ou de vous ouvrir à la réalité? J'opterai volontiers pour la deuxième réponse de chaque question.

Oldcola a dit…

Anonyme,

Je ne pense pas qu'il y ait un créateur.
Je constate que ceux qui le pensent (ou disent le penser) se servent de cette notion fantaisiste pour imposer leur visions. Ca me dérange.

Je suis ouvert à toute démonstration, pas des paroles en l'air. Si vous en avez à offrir ne vous gênez surtout pas.

Accueillant ? Pour les non-sens de Jean Staune ? Certainement pas. Je les trouve nuisibles.

Montrer l'insuffisance et l'absurdité de sa démarche m'intéresse. Beaucoup. Montrer la bassesse de ses techniques de discussion pour entraîner ceux qui ne s'y connaissent pas dans un discours absurde m'intéresse. Aussi, beaucoup.

Et je ne le fais pas de façon anonyme. Surtout.

Anonyme a dit…

Désolé pour "anonyme" c'est une erreur, je ne pensais pas que mon post était passé. En fait, mettre "anonyme" ou "saturne" je ne vois pas très bien la différence.
Vous dites "je ne pense pas qu'il y ait un créateur";d'où ça sort ça? Pour affirmer il faut s'appuyer sur quelque chose. Pardonner-moi mais cela semble être une opinion. Pour moi il y a une différence entre opinion et vérité. Ce qui m'intéresse c'est de savoir si oui ou non il existe un créateur. Dire "je ne pense pas" ne donne pas de réponse et ne peut satisfaire ma soif de connaitre. Il me faut un oui ou il me faut un non, mais pas un entre deux.

Cela dit, il y a bien un chemin pour parvenir à découvrir s'il existe un créateur. C'est un vrai travail de l'intelligence; mais comme je vous le disais, ça ne peut pas se faire en quatre coups de cuillère à pot. Voilà pourquoi il ne m'est pas possible de l'exposer ici.(je ne me défile pas pour imposer ma vision"; avoir raison ne m'intéresse pas)

Je ne dirai pas qu'il s'agit de démonstration,mais plutôt de dévoilement et que d'autre part les raisonnements ne sont pas uniquement scientifiques.

Je n'ai pas lu le livre de Jean Staune,je ne peux donc pas me prononcer dessus.La polémique ne m'intéresse pas.

ps je ne retrouve pas mon mot de passe; je continue donc avec "anonyme".

Oldcola a dit…

Re-anonyme,

les commentaire ici sont en "modération" en prévision du grand WE :-)
J'en ai un peu marre des coups de pub de Jean Staune et surtout de l'usage de matériel sous copyright qu'il copie/colle dans les commentaires.

Un identifiant qui permet de "suivre" les opinions d'une personne à travers le Net est mieux que rien, pour la cohésion de la discussion. Un identifiant qui est associé à un nom in-RL est encore mieux, mais là c'est une question de goût.

Quand je dis "je ne pense pas" je suis en effet en train d'exprimer une opinion. Sinon je dirais "je sais".
Pourquoi l'option "pas de dieux" ?
Parce que tout ce que j'ai entendu des religions sont des conneries plus ou moins flagrantes. Comme je l'ai raconté déjà (l'intérêt du surnom est de le googler pour trouver ce que j'ai déjà dit ailleurs qu'ici) mon athéisme est directement issu de l'étude des écritures.
Et par parcimonie je n'émet pas des suppositions gratuites, du genre "hypothèse dieu".

Désolé de ne pas satisfaire votre soif de certitude absolue, je n'en ai pas en stock. Et je le vie plutôt bien.

Pourquoi ne pas donner les moyens à d'autres pour savoir si les dieux ou les licornes roses existent ? Ne vous emmerdez pas avec les éditeurs, ouvrez un blog et éclairez le monde ! C'est très simple.
Restez rationnel dans votre démonstration (pas nécessairement scientifique) et je serai intéressé à vous lire. Quittez la rationalité et il est fort probable que je ne vous suivrai pas.
Faites en sorte que l'on puisse tester l'existence de dieu, et vous resterez dans l'Histoire (avec H majuscule, ce n'est pas une faute de frappe).

Le livre de JS n'est pas polémique, il est juste mauvais, terriblement mauvais : et du point de vue de la science et du point de vue théologie; une vrai catastrophe (IMO). Vous ne ratez pas grand chose en ne le lisant pas.
Plus instructif, je vous propose "Pour en finir avec Dieux" de Richard Dawkins. Un essai, pas un traité scientifique, fort intéressant.

NB : Si vous désespérez de trouver votre mot de passe, ouvrez un autre identifiant et cette fois notez le bien quelque part.